J'ai envie d'en savoir plus sur la texture des émulsions. Dans les soins cosmétiques la texture a une grande importance. On a tendance à croire qu'une crème ferme est une crème grasse, et qu'un lait comporte peu de gras. C'est faux ! Mais comme c'est très ancré dans nos petites têtes et surtout dans les têtes de non tambouilleurs, ça vaut le coup de regarder ça d'un peu plus près.

IMGP0275Comment faire un beau lait corporel, la consistance idéale d'une crème fluide pour visage à peau mixte ou grasse, d'une crème pour peau sèche, d'une crème bien consistante pour les pieds secs et extremités rugeuses, etc

Cet article est un récapitulatif approximatif des substances qui peuvent nous aider à obtenir une jolie consistance de crème. La liste est loin d'être exhaustive, j'ai mélangé certaines classes de produits, en fait l'idée est de présenter sommairement tout ce qui peux nous aider dans la-quête-de-l'émulsion-parfaite. Je ferai un autre article sur les quelques expériences et textures satisfaisantes ou décevantes que j'ai eu l'occasion de réaliser et j'espère avancer petit à petit sur ce terrain.

Alors je m'interesse aux cire émulsifiantes et ses agents de texture. En cire émulsifiante on a plein de sortes différentes que l'on pourra classer par fournisseurs (aroma-zone, folies d'indigo, polawax au canada). En général si on n'est pas trop regardant on peut substituer l'une à l'autre. Il y a pourtant une exception: la cire émulsifiante de chez soap kitchen qui n'épaissit pas du tout. Je n'ai pas fait exprès mais c'est celle que j'ai. Passée la première déconvenue j'ai été très heureuse de l'avoir car elle permet de vraiment bien jouer sur les textures, d'expérimenter, de faire des laits parfaits. Il faut la coupler avec des agents de texture.

IMGP0254Les agents de texture auxquels je m'interesse sont l'alcool cétylique et l'acide stéarique. Ce sont aussi des stabilisateurs d'émulsion. On peut utiliser l'un sans l'autre, mais comme la plupart des cires émulsifiantes contiennent un peu des deux, on peut sans problème mettre l'un sans l'autre. Par contre avec la cire de soap kitchen qui n'épaissit pas il faut impérativement une combinaison des deux. On trouve aussi de l'alcool cétéarylique ou de l'alcool stéarylique qui sont un mélange des deux. 

Il y a une foule d'huiles qui modulent la texture: beurres durs (cacao), beurres mous (karité, mangue), hv solides (coco), cires liquides (jojoba), hv visqueuses (ricin, olérorésines), hv liquides (abricot, amande, inca inchi). Bien malgré moi je ne m'interesse pour l"instant pas trop à tout ça, je fais pratiquement tout à base d'hv liquides ou visqueuses, donc le choix des huiles n'a pas d'incidence sur les préparations que je réalise.

Il y a les cires: de riz, d'abeille, de carnauba, de mimosa. On les utilise plus dans les baumes et comme je n'ai pas grand choix, je passe.

Ensuite il y a les gommes qui donnent de la viscosité, du gélifiant à la préparation: agar-agar, xanthan, adraganthe, caroube, guar, etc J'expérimente parfois avec elles, pour incorporer des paillettes ou fabriquer des gels mais pour l'instant je les laisse de côté dans ma quête de la texture parfaite.

Puis nous avons les amidons et fécules: marante, mais, pomme de terre, riz. Ils absorbent le gras, lient les préparations et matifient la peau. Peuvent donner un toucher sec, poudreux, soyeux. Pour la texture d'une émulsion je crois que c'est plus de la finition, là je fais un débrousaillage en gros donc je les mets de côté.

IMGP1061Alors que reste-t-il me direz-vous ? Eh bien pas mal de choses comme les argiles, les poudres (concentré de plantes), les colorants (micas, oxydes), les polyétylènes et autres mais là encore c'est plus du peaufinage. A ce stade de mes éxpériences ils ont une action anecdotique et d'ailleurs je crois qu'ils servent plus à améliorer l'étalement sur la peau.

A suivre une fiche-retour sur les différentes textures que j'ai réalisées, en pourcentage, avec mes impressions pour chacune. L'idée est de d'organiser un peu mes expériences pour trouver les meilleures consistances et réussir à coup sûr l'émulsion souhaitée.