Cela aurait dû etre une trituration de karité comme celle de catherine qui m'a fait grande envie. Je me suis aussi inspirée des conseils avisés de venezia pour utiliser l'huile d'amandon de pruneaux de la généreuse michèle, qui a une odeur fantastique. Mais il faut dire ce qui est: j'ai planté ma trituration de karité, une fois le karité et les huiles bien mélangées, j'ai ajouté un gel d'aloe maison (jus d'aloe+gomme xhantane) et l'emulsion n'a absolument pas voulu prendre... Alors j'ai modifié la recette en intégrant un peu de steareth 21 et, parce que j'en avais envie, un peu d'hydrolat de rose.

Dans l'ordre j'ai misIMGP1960
40g de karité
05g de jojoba
05g d'HV amandons de pruneaux
50g de jus d'aloe gelifié avec de la gomme xhantane
06g de maïzena
10,5g d'hydrolat de rose
2,5g de complexe NFF (humectant)
2,5g de steareth
0,5g d'HE de vanille
3 pointes de couteau de starlight gold (mica or+oxide de zinc)
Conservateur

Au final j'ai obtenu une crème légèrement beige doré, à la texture veloutée et crémeuse à souhait. Une odeur de gâteau sortant du four à tomber de gourmandise mais très naturelle. Je suis très agréablement surprise de la sensation de fraicheur qui accompagne le crémage, je pense aussi que c'est une excellente base pour un massage car elle permet un geste long, sans sensation grasse, et les mains glissent sur la peau bien après que la crème ait pénétré, le tout avec une jolie sensation hydratante. On sent que la peau est bien nourrie mais aussi très bien hydratée.

Je m'en badigeonne les pieds, les jambes, les bras et répand une douce odeur de pâtisserie autour de moi. Avis aux gourmands qui aimeraient déguster un bout de malegria... heu comment ça je m'égare?